top of page

Boostez concentration et efficacité, même en plein chaos, avec cette habitude simple

Qui n’a jamais connu cette sensation si désagréable d’être incapable d’avancer sur une tâche? Perturbé par 36 autres sujets, vous résistez mal à l’appel de votre smartphone. Ou à celui de la machine à café…


Ajoutez une bonne dose de stress et c'est carrément une sorte d'agitation intérieure qui vous désoriente ou vous fige.


Résultat? Vous voilà frustré·e, déçu·e de ne pas parvenir à réaliser plus vite les choses, voire à la limite d'un certain vertige dans ce qui ressemble vite au chaos.


D'ailleurs, là. Juste maintenant. Est-ce que vous sentez déjà l’envie de zapper vers autre chose? Oui? Accrochez-vous! Ce post est vraiment pour vous ;-). La solution qui suit est long-terme et imparable. Elle demande de l'entraînement mais va vraiment augmenter votre productivité.


Distrait·e et inefficace, même quand toutes les circonstances sont réunies?


Vous savez que vous perdez un temps fou mais rien n’y fait. Vous avez lu 36 articles, vous savez qu’il y a toutes sortes de trucs et astuces, de conditions à mettre en place pour favoriser votre concentration (s'isoler, éliminer les notifications, se réserver du temps, etc.). Mais la dernière fois, avant de "vous y mettre", au nom de votre tranquillité d'esprit, vous avez pris 30 minutes pour... ranger votre bureau! Sounds familiar ? J'adooore le rangement.


Bien sûr, votre motivation à la tâche va jouer un rôle, tout comme votre sentiment de compétence pour la réaliser. Bien sûr, la clarté de vos objectifs sera aussi un puissant moteur.



Et si je vous disais que votre concentration tient moins à vos circonstances extérieures qu’à votre état intérieur et que celui-ci est entre vos mains? Mieux! Qu’en le travaillant vous allez gagner en efficacité, réduire votre stress mais plus généralement en qualité de vie. Voyons comment!


Nous sommes programmés pour la distraction


La concentration, c’est l’action de porter toute son attention sur un même objet (Larousse). Un vrai défi de nos jours, où l'on tente plus ou moins tous le multitasking, non?


En plus, nous sommes biologiquement programmés pour aller vers les tâches plaisantes (génératrices de dopamine) et éviter les autres. A l’heure de l’économie de l’attention, en particulier sur le web, l'ont sait jouer de ce principe pour vous détourner du chemin que vous voulez vous donner.


Ajoutons à cela que nous sommes également programmés pour détecter le danger et y réagir, qu'il soit réel...ou non.


Vous comprenez ainsi que toute tâche peu attractive à vos yeux, toute action présentant un risque, toute complexité difficile à appréhender a le potentiel d’entamer votre concentration. Devenir conscient de cela est un premier pas essentiel.


Musclez votre concentration


Vous avez déjà vu ces collègues ultra absorbés au milieu d’un open space bruyant?! Que font-ils différemment? Consciemment ou inconsciemment, ils savent gérer ces histoires que vous vous racontez inévitablement, ces pulsions mécaniques qui vous amènent jusqu’au frigo ou dans votre boîte e-mail à la recherche de quelque chose de plus intéressant.


La concentration est donc à voir comme un muscle. La concentration, c’est voir que l’on se sent attiré par autre chose, mais faire le choix de rester sur la tâche, malgré tout. C’est diriger consciemment son attention pour les 10 prochaines secondes et reprendre cette décision d’ici 10 secondes, si nécessaire.


« Votre concentration est un choix, instant après instant, de rester centré sur la tâche qui vous occupe. C’est diriger consciemment votre attention ».

D’ailleurs, vous, juste maintenant… où est votre attention? Êtes-vous toujours avec moi ou déjà dans la suite de votre journée?


Développer votre concentration


Développez votre concentration, c’est donc reprendre le contrôle de votre attention et la garder dans l’instant présent, pleinement dédiée à votre activité du moment. C’est donc la faculté de ramener votre mental du passé vers le présent mais aussi l’empêcher de s’inquiéter du futur.


Le Dr. Dan Siegel dans Minsight (un très bon livre qui éclaire la méditation par les neurosciences) explique que l’activité mentale répétée renforce les connections neuronales en lien avec cette activité, la rendant plus forte et accessible. La capacité à ramener votre attention consciemment dans le présent est une de ces activités mentales. C’est précisément ce que certaines pratiques de méditation, notamment la pleine conscience, proposent. Le yoga et en particulier toutes les postures d’équilibre vont également développer ces facultés, en passant par le corps cette fois-ci.


Comment diriger consciemment votre attention


Ceci dit, il est possible de développer le "muscle" de la concentration sur le terrain avec cette habitude simple. Une sorte de jeu de conscience. Lorsque vous réalisez que votre esprit a quitté la tâche en cours ou que vous avez ce sentiment de chaos:

  1. Prenez une profonde respiration consciente au niveau du ventre et jusque sous les clavicules. Suivez le passage du souffle dans vos voies respiratoire. L’ancrage physique recentre.

  2. Posez-vous ensuite les questions suivantes: où est mon attention juste maintenant? De quoi suis-je conscient·e? Voyez si vous pouvez ne pas juger la réponse mais juste l’observer de manière neutre.

  3. Ensuite? Faites simplement le choix de revenir à la tâche en cours. Dans ce moment de conscience, redonnez du sens à cette tâche: "régler l’administratif, même s’il n’est pas passionnant, c’est se libérer l’esprit".

Plus vous ramenez votre esprit sur la tâche plus vous densifiez certaines connexions neuronales. Plus vous renforcez ce "muscle", cette capacité à rétroagir depuis vos programmes, plus vous devenez maître sur vos pulsions et réflexes.


L'observateur, le levier de votre efficacité


En rédigeant ce post, j’ai eu au moins 3 fois l’envie de faire autre chose…Ces envies ne disparaîtront pas. C’est votre réaction à ces envies qui fera toute la différence.


L'irrésistible envie de faire autre chose que la tâche du moment ne disparaîtra pas. C’est votre capacité à la contrer qui fera la différence et vous permettra de "faire malgré tout".

Distancé de vos réflexes, de votre discours intérieur, des grenouillements de votre estomac (puisque vous les observez), vous pouvez faire des choix. Vous voilà dans une posture d'observateur (Lisez les 5 secrets du plaisir et du succès au travail pour en savoir plus). Écouter ou ne pas écouter l’envie. Telle est la question.


Savoir relâcher régulièrement la concentration sera aussi clé: faites des pauses! Pour ma part, je suis une grande fan de la méthode pomodoro.


Attention, l’outil peut être à double tranchant: on pourrait presque prendre des allures de robot. Écoutez-vous un minimum! Dormir, bouger, manger correctement seront des alliés de votre concentration, et non des éléments sur lesquels vous gagnez à faire l’impasse.


L'accélérateur bonus de votre efficacité


Vous comprenez qu’il s’agit autant que possible de rester mentalement dans l’instant présent. Ici. Maintenant. Avec votre tâche. Vous remarquerez rapidement qu'on a tendance soit à traîner dans le passé, soit à courir vers l'avenir. Là, deux habitudes complémentaires vous seront utiles.

  • Si vous avez tendance à constamment penser l'après avec une certaine anxiété, les techniques de planification de tout ce qui peut l’être vous aideront. Savoir que l’autre sujet du moment est agendé est un formidable libérateur d’esprit!

  • Si vous avez tendance à voyager dans le passé, travailler votre capacité à lâcher prise vous ramènera dans le présent.

Si, en plus, vous parvenez à réunir des conditions extérieures propices à la concentration, plus rien ne vous arrêtera!


En bref,


Vous demander où est votre attention heure après heure, jour après jour et la diriger consciemment va développer votre capacité de concentration. Adieu les longues minutes perdues à surfer sur le web ou à vous perdre dans les réseaux sociaux!


Je me souviens qu’au début, je pouvais mentalement partir dans des histoires au long court: faire ma valise, me rendre à la gare, prendre le TGV pour Paris et visiter la ville pour le week-end! Hésiter entre les restaurants… Avec le temps et la pratique, l’idée de partir à Paris est toujours là. Mais je parviens en général à ne plus franchir le pas de la porte de la maison :-).


Cette capacité d’orienter votre attention consciemment va changer ce que vous parviendrez à accomplir. Elle a aussi d’autres vertus cachées que je me réjouis de vous partager dans un prochain post... affaire à suivre!


Alors vous, quels challenges rencontrez-vous pour rester concentré et être efficace? Quelle expérience faites-vous de cette technique?


Au plaisir de vous lire!


 

Envie de recevoir directement les derniers posts dans votre boîte e-mail? Inscrivez-vous!

 



bottom of page