top of page

Pourquoi votre succès n'est pas (encore) synonyme d'épanouissement

Travaillez dur ne vous amènera pas forcément ce que vous cherchez.


Je m’explique.


Vous voulez réussir et vous vous en donnez les moyens. Mais ce n’est pas hyper satisfaisant. Ou juste un moment.


Vous attendez autre chose.


Vous voulez une satisfaction durable, des valeurs et du sens avec tous ces efforts!


Cette course en avant de poste en poste, de challenge en challenge, c’est quelques moments de plaisir. Puis énormément de stress et de travail en définitive. Mais vous vous dites que cela viendra forcément plus tard, avec le temps et les efforts!


Sauf qu'en ces temps perturbés, le sujet revient.



Ces croyances qui vous font tenir


En fait, vous voulez du plaisir et une forme d’équilibre en chemin et pas uniquement l’adrénaline éphémère du succès… En même temps, ça semble impossible. Pire! Dangereux! Et si vous perdiez votre capacité à accomplir et faire en prenant ce plaisir presque un peu oisif?!


Et de toute façon, vous serez heureux quand vous aurez eu cette promotion… Ou obtenu ce super diplôme en cours du soir, n’est-ce pas?


Sounds familiar ? Je le sais, je reviens de là… Une série de croyances aussi limitantes les unes que les autres. Ne remettez pas le plaisir à plus tard: C’est justement ce plaisir qui va devenir votre meilleur carburant pour que la réussite ait la saveur que vous cherchez! Comment?


Regardons de plus près ce que j’aurais souhaité comprendre plus vite et qui j’espère vous ramènera dans le succès et la satisfaction!


Une certaine définition de la réussite


Bien réussir à l’école, bien se former, trouver un bon stage, pour trouver un bon premier poste, pour avoir une bonne promotion et ainsi de suite etc. Tout ça sonne bien, non?


Nous grandissons au coeur d'un système familial, socio-culturel et économique. Tous conspirent plus ou moins à nous donner une certaine idée de ce qu’est une vie professionnelle réussie.


En réalité, c’est plus subtil encore. Il s’agit de choisir une voie qui forme aux métiers qui offrent des débouchés sur le marché du travail. Choisir une entreprise qui vous ouvrira les portes de la suivante. Choisir une entreprise qui vous formera - à ce qu’elle veut vous voir accomplir…


Nous grandissons avec une définition du succès qui est souvent "extérieure"... Or la vraie clé est à "l'intérieur"! Partez à sa recherche!

En ligne de mire? Les attributs classiques de la réussite : confort, plaisirs matériels en tous genres, etc. vendus quotidiennement par les médias et la publicité.


Les limites de cette définition


C’est donc tout un "système" qui vous guide, étape après étape, vers la réussite! Top! Non? Maslow et sa pyramide enfoncent le clou en soulignant que la "réalisation de soi" viendra comme une cerise sur le gâteau, tel un besoin "bonus".


Est-ce que tout cela est vraiment le grâal? Est-ce vraiment "votre réussite"? Si vous me lisez encore, c’est que vous en doutez probablement. A voir le taux d’engagement moyen des travailleurs européens à 10% mesuré par Gallup en 2017, d’autres en doutent aussi. La qualité du management et sa capacité à donner du sens jouent un rôle crucial dans ces résultats. Tout comme la mission et les valeurs de l’entreprise. Cela me rappelle ces clients que j’accompagne qui restent dans leur poste pour son confort, font bien leur travail mais rêvent d’autre chose. Parce que leur job ne les nourrit pas vraiment.


De la réussite extérieure à la réussite "en vos propres termes"


Vous notez combien la définition du succès telle que vue jusqu’ici est "extérieure"? Il s’agit "d’aller vers", "se fouetter pour y arriver" comme me disait un coaché récemment! Il faut ramer pour rentrer dans un certain moule. Le bonheur ce sera pour plus tard. Alors on tente de compenser: du shopping, des escapades et des bons restau’ pour équilibrer un peu un quotidien plutôt dur et exigent.


Vous sentez que avez commencé à vous laisser porter par le courant? Que faire?

Vous reprenez les commandes et vous vous attelez à définir la réussite en vos propres termes!


Identifier le carburant durable votre succès


Le plaisir vient de ce qui vous anime, ce qui vous touche, vous fait vibrer. C’est un truc très personnel et… "intérieur"! Tant que vous n’aurez pas mis le doigts sur ces éléments et commencé à aligner tout ou partie de votre "quotidien extérieur" sur ces derniers, vous réduisez massivement vos chances d’avoir du plaisir en chemin! Et notez que cela peut signifier rester dans votre job mais en faire une toute autre lecture!


J’ai toujours été fascinée par l’humain dans l’organisation, son rôle son développement, ses challenges. Remettre le doigt sur cette dimension m’a permis tout d’abord de retrouver du plaisir dans des postes qui ne me parlaient pas plus vraiment. Souvenez-vous l’énergie suit la conscience! Votre attention est entre vos mains! Cette prise de conscience m’a aussi permis de fait un virage professionnel majeur pour augmenter "la part d’humain" dans mon quotidien.


Est-ce que c’était facile? Pas toujours. On parle ici de transition... D’un chemin caillouteux, avec un deuil, des doutes, de l’inconfort. Mais c’est aussi un immense soulagement et une grande satisfaction quand les choses prennent forme. Sans oublier une énergie monstre pour continuer à avancer!


S'épanouir... et réussir!


Ne laissez pas "la réalisation de soi" de Maslow et vos rêves à plus tard!


"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez plus à travailler un seul jour de votre vie" disait Confucius. C’est la clé de l’épanouissement! Ceci n’est pas une invitation à tout plaquer du jour au lendemain. Nous reparlerons du "comment". Mais ce que vous aimez a du sens pour vous et c’est le plus gros moteur de votre énergie et donc de votre succès. Que cela soit aider l’autre, trouver des solutions aux problèmes du climat, faire réfléchir des lecteurs, toucher par la beauté que l’on produit ou encore rendre la vie plus facile!


"Lorsque vous avez trouvé votre moteur au travail, vous n'êtes plus "tiré vers" le succès mais "porté vers" ce dernier".

La différence fondamentale? Vous n’êtes plus à "vous tirer vers" le succès mais vous êtes "porté·e vers" celui-ci. On se rapproche ici de la notion de Dharma, de votre mission de vie comme la philosophie yogique la nomme. On verra à quel point c’est une affaire de cœur et de tripes et que se mettre à leur écoute est un apprentissage pour certain·e·s d’entre nous…


Et se sentir pousser des ailes...


De cet alignement, de ce travail que vous faites sur vous naissent de nombreux changements.


Imaginez avoir de l'énergie et de l'enthousiasme au quotidien parce que votre travail a du sens! Que vous tenir informé et vous former soit du pur plaisir parce que vous l'auriez fait durant vos loisirs de toute façon...


Que votre besoin de compensation et d'exotisme disparaisse au profit de quelque chose de plus simple.


Qu'une forme de sérénité s'installe et vous permette de lâcher la course en avant, de savourer le chemin et de vous donner l'envie de tracer le vôtre ...


En bref, partir à la recherche de «votre» moteur


Si le plaisir au travail n’est pas là, tous les chief happiness officers et la meilleure cafétéria du monde n’y pourront rien.


Il est possible qu’en chemin vous ayez choisi la voie d’un succès qui n’est pas forcément le vôtre… Voyez-le positivement: vous avez appris plein de choses et votre parcours agit comme révélateur de ce que vous devez faire évoluer! En plus, ce bagage aura certainement tout son sens lorsque vous aurez "réécrit votre histoire".


L’invitation de ce post? Faites le point et demandez-vous après quoi vous courrez! Deux scénarii :


Si vous êtes sur le chemin de "votre succès", magnifique! Réjouissez-vous et voyez si une certaine insatisfaction ne vient pas d’autres paramètres (une question d'objectifs, d'efficacité, ou encore de gestion du temps). La passion amène parfois du déséquilibre…


Si vous n’êtes pas encore "sur vos rails", alors nous reprendrons ces réflexions dans le prochain post où nous chercherons à identifier votre "moteur"! Prenez le temps de digérer parce que le réveil n’est pas toujours facile mais savourez le pas majeur que vous faites aujourd’hui!


Au plaisir de vous retrouver prochainement!






Comments


bottom of page