top of page

Changer? J'ai testé l'hypnose et j'ai été scotchée par les résultats


Changer est devenu un "sport" facile pour moi. Voici comment.


Dans le dernier post, je vous parlais de l’intérêt majeur de passer par l’inconscient pour opérer des changements en soi. Le levier clé était l’hypnose, un état modifié de conscience qui vous donne accès à ce qui bloque en vous pour mieux le dépasser. Face aux grandes promesses, l’an dernier, j’ai voulu tester.


Bon, comme moi, vous avez pensé un jour, que cette histoire d’hypnose a quelque chose de fumeux. Le reste de control freak en moi le pensait du moins. Alors, j’ai tout d’abord compris qu’il fallait distinguer hypnose de scène et hypnose clinique. La seconde a plutôt tendance à renforcer votre sentiment de contrôle, m’a-t-on dit. C'était un bon début.


Et puis, j’avais déjà découvert les états modifiés de conscience et leur "magie", via la méditation. L’hypnose, ai-je appris ensuite, est un "état de méditation avec un objectif" selon Grace Smith, hypnothérapeute. Cela rassemblait mon goût de la zénitude et cette idée de progression et de développement. On avançait.


Un changement radical


Mon histoire prend place à l’époque du lancement de ce blog. J’avais l’envie d'écrire et de passer certains messages. Mais l’idée de partager le tout à plus large échelle avait vite mis à jour un blocage. J’entretenais une relation disons "distante" aux réseaux sociaux: apôtre de la parcimonie, je me manifestais le moins possible. Autant dire que j'allais transpirer avec mon projet! J’avais bien tenté de surmonter mes contradictions intérieures par le coaching et si j’avais progressé un peu, mes clics étaient encore très hésitants, sceptiques, voire forcés. Mon sujet pour tester l’hypnose était alors tout trouvé.


Femme d'affaire détendue au travail
Et si changer devenait facile, rapide et confortable? - Credit: wix

Tombée sur la promesse fort alléchante d’une spécialiste qui disait en gros "transformation rapide, même à distance", j’ai pris rendez-vous. Et là, la magie opéra depuis le confort de mon canapé (si si!). Après deux heures d’une séance incroyable, j’avais mis le doigt sur ce qui bloquait, fait la paix avec et semé les graines de ce que je voulais. Après 3 semaines d’écoute d’un enregistrement qui recâblait littéralement les choses correctement dans ma tête, je publiais sans souci mes premiers posts. Totalement bluffant.


Inutile de dire que j’ai voulu savoir comment tout ça marchait et ce que la science en disait.


Les trésors de l’hypnose


L’état d’hypnose est un état de concentration et d’ouverture détendue, qui, entre autres, suspend le jugement explique le psychiatre et professeur de Stanford, David Spiegel. Ainsi, vous avez accès plus facilement à des aspects de vous-même dont vous n’êtes pas ou plus conscient·e. Autrement dit, vous avez accès à ce 95% qui dirige inconsciemment votre comportement et votre réalité dont parle le Professeur Daniel Kahneman de Princeton.


L’hypnose entraîne votre flexibilité mentale en vous donnant accès à d’autres perspectives sur votre réalité et votre vécu explique Spiegel. Cet état vous permet donc de mettre à jour ce qui peut bloquer votre changement. Ce sont souvent des croyances aussi bien pensées que limitantes et désuettes.


"L’hypnose entraîne votre flexibilité mentale en vous donnant accès à d’autres perspectives sur votre réalité et votre vécu." Professeur David Spiegel, Stanford

Lorsque l’inconscient devient conscient, il devient alors possible d’agir et de changer les choses. Mais les bénéfices ne s’arrêtent pas là.


Comment votre cerveau change – au-delà de la prise de conscience


Saviez-vous que notre cerveau garde toute sa capacité à changer tout au long de votre vie? Il change par le phénomène de neuroplasticité. Le processus est aussi robuste et rapide que durant l’enfance explique le Professeur Eric Knudsen de Stanford. La neuroplasticité (c'est-à-dire la capacité du cerveau à changer en réponse à l'expérience) est déclenchée par un état de concentration intense puis se matérialise durant la phase de repos soit le plus souvent le sommeil complète le Professeur de neurosciences, Andrew Huberman de Stanford également.


Or, l’hypnose présente cet intérêt majeur de rassembler concentration et repos profond en un même moment ce qui, du coup, accélère la neuroplasticité explique Huberman.


"L’hypnose accélère la neuroplasticité." Professeur Andrew Huberman, Stanford

"Normalement, vous travaillez dur sur quelque chose, puis vous allez dormir et c'est à ce moment-là que la plasticité se produit. Mais l'hypnose accélère tout ce processus en faisant entrer les gens dans un état de relaxation profonde et de concentration en même temps et en permettant à leurs circuits de se remodeler." explique-t-il.


Ce qui s’est réellement passé


Cette séance m’a permis de reconnecter avec l’origine du problème. Quelque chose dont je n’avais pas conscience. Une histoire bien ancrée dans mon inconscient que je n’avais aucune chance de débusquer par le coaching. Un petit traumatisme d’enfant qui m’avait marqué profondément. Depuis, toute situation similaire agissait comme déclencheur d’une réaction de blocage. C'est par cette compréhension que l'hypnose vous redonne le contrôle!


"Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes." Anaïs Nin

Au final, je n’ai rien changé à mon passé. J’ai surtout changé ma perception de mon histoire. J’ai réécrit l’histoire, jour après jour, grâce à l’hypnose, une histoire plus porteuse où je ne me fige plus face au bouton "publier".


Des résultats rapides et durables


Au final, j'ai depuis répété l'opération plusieurs fois et n'ai rien trouvé de plus efficace à ce jour pour passer mes obstacles et me rapprocher de mes objectifs. J’ai surtout vite compris le potentiel d’une telle approche pour le monde sous pression de l’entreprise et tous les coachés, managers et dirigeants que j’accompagne.


Un à trois mois pour parler en public avec aisance? Avoir enfin confiance en soi? Lâcher son besoin de contrôle? Changer sa communication? Se défaire du syndrome de l’imposteur? Oser se lancer dans un défi nouveau? Séduisant, non?


C’est en tout cas en ligne avec les résultats d’une série d'études. L'hypnose a un taux de réussite de 93 % avec moins de séances que la thérapie comportementale et la psychothérapie. Cela a conduit les chercheurs à penser que pour changer les habitudes, les schémas de pensée et le comportement réel, l'hypnose était non seulement la méthode la plus efficace, mais qu'elle nécessitait moins de temps/séances que les autres formes de thérapie.


En bref,


L’hypnose a donc le potentiel d'être un formidable accélérateur de votre changement et de votre développement. Combinée à d’autres outils, elle vous permettra de mettre à jour et de dépasser ce qui vous freine et de rapidement et réellement changer, le tout, depuis chez vous.


Vous devinez la suite? Je me suis formée! Et je teste désormais les effets de cette approche sur les problématiques du monde du travail. Les résultats? Toujours aussi bluffants.


Dans cette phase exploratoire et en mode "Lab", je cherche encore quelques volontaires pour tester certains packages. Ainsi, j’ai décidé d’offrir à 3 lecteurs.trices déterminé·e·s à changer un mois complet d’accompagnement – à distance, donc pas de souci logistique. Je vous demande simplement de choisir un thème en lien avec le monde du travail (par exemple confiance en soi, estime de soi, anxiété, stress, challenges relationnels, perte de sens, procrastination, syndrome de l'imposteur, etc.), de vous engager à suivre le protocole et de me faire part de vos retours.


Tenté·e? Cliquez sur le lien ci-dessous et inscrivez-vous rapidement!


L'offre n'est plus active mais vous pouvez sans autre me contacter pour en savoir plus: anne@theworklab.org


Au plaisir de travailler avec vous et de rendre votre changement plus confortable!


Belle semaine!









Comments


bottom of page